NOUVEAUTE

Ce temps, ce temps, je n’arrive décidément pas à m’y faire. C’est toujours quand tu approches de l’éternité qu’il commence à te manquer, que tu voudrais l’arrêter, qu’il te saute à la gorge comme un animal fou, te dévore et te recrache dans le vide.

 

Dans ce recueil de nouvelles, Lola ouvre le bal de la vida, suivie de Louise, Angel et Alba, ou encore Magdalena, José Luis et autres figures bouleversantes. En chacun d’eux résonnent et s’incarnent la fulgurance de leur existence et la quête de leur liberté.

 

  • Tous les peintres espagnols ne s'appellent pas picasso

  • Tu peux t'en aller

  • Naturelles

  • Flamenco attitudes

  • LE FLAMENCO entre révolte et passion

  • Facebook
  • Instagram